SITE NÉOLITHIQUE DE
CHARAVINES - LES BAIGNEURS
LAC DE PALADRU
ISÈRE, FRANCE

SYNTHÈSE DES ÉTUDES (1972-2005)
Par Aimé BOCQUET

RETOUR

Après avoir dirigé les fouilles et coordonné les études sur les villages immergés de Charavines-les Baigneurs de 1972 à 2005, je synthétise ici tout ce qui fut écrit sur ce gisement complété par les 1965 dessins d'objets (bois, textile, céramique, silex, pierre, etc.), les dizaines de plans et coupes relevés en cours de fouille, la centaine d'histogrammes et cartes de répartition.

En effet, l'originalité de Charavines repose dans cette quantité de renseignements et de résultats que bien des gisements terrestres ou en milieu immergé français n'ont pas fournis. Car nous avons eu accès à des vestiges exceptionnels et bien conservés et nous avons bénéficié de la réunion de grandes compétences pour les exploiter et les étudier.

33 ans de travaux sur le site et en laboratoire, l'intervention de plus de 60 chercheurs, dans des spécialités les plus diverses, ont permis des conclusions uniques sur les modes de construction et l'utilisation d'un habitat d'il y a près de 5.000 ans, sur la vie quotidienne et ses contingences, sur les activités domestiques, agricoles et artisanales, sur l'économie du milieu naturel, sur les contacts avec les hommes, proches ou éloignés et bien d'autres choses encore, anecdotiques ou spectaculaires comme les changements climatiques reconnus sur moins de deux siècles au cours du IIIe millénaire av. J.-C.

Voilà ce que Charavines apporte aux Sciences humaines et historiques.

Nous laissons à nos successeurs le soin de nouvelles interprétations et la joie d'autres découvertes, qu'ils reprennent ou non des fouilles sur les parties du site que nous avons préservées à leur intention : toute la documentation est maintenant à leur disposition, triée, classée et "digérée"...

Les très abondantes archives de fouilles, décomptes des objets, plans, photos, dessins, originaux de tous les rapports et études particulières inédites représentent plusieurs milliers de documents.

Les objets de toute nature, traités et restaurés par nos soins, les débris organiques et minéraux, les échantillons de terrain constituent la base de toute exploitation muséographique.

En 2005 tout a été remis à la Conservation du Patrimoine de l'Isère où les chercheurs peuvent avoir accès aux originaux de meilleures qualité que les reproductions de ce site Web.

La réalisation d'un ouvrage imprimé qui soit l'équivalent de ce site sur Charavines aurait été possible mais il aurait comporté 1600 pages etquelques 2300 photos, dessins et schémas : je doute de la possibilité de trouver un éditeur intéressé ; quant au prix auquel il faudrait le commercialiser, il atteindrait un montant redhibitoire.
- Les caractéristiques propres à l'édition sur Internet sont précieuses et inégalables comme les liens hypertexte dont aucun équivalent n'est concevable sur un ouvrage imprimé.
- La diffusion sans limite, libre et facile accès à tous et en tout lieux et la gratuité pour le lecteur sont des avantages non négligeables ! .

Vers le sommaire de l'ouvrage
SOMMAIRE DE L'OUVRAGE
A. Houot
A. Houot
Les photos, plans, cartes et histogrammes qui illustrent ce travail
sont pour la plupart de Aimé Bocquet.
cliquer ici
Liste synthétique de tous les vestiges

LES OUBLIÉS DU LAC DE PALADRU
Ils vivaient depuis 2000 ans à Charavines en Dauphiné
par Aimé Bocquet
Préface de Yves Coppens, professeur au Collège de France

Ouvrage d'anecdotes de chantier et de vulgarisation archéologique avec un DVD contenant le matériel archéologique, la documentation et tous les résultats scientifiques issus des travaux de 60 spécialistes.
180 pages et 200 illustrations. Ed. Fontaine de Siloé. 2012.